Comment dresser un chien ?
Lifestyle/May 19

Près de 11%* des propriétaires de chiens demandent des informations à un refuge avant d'adopter leur chien. Vous venez de prendre la décision d’adopter un animal de compagnie et un tel geste mérite des éloges. La période de préparation de l'arrivée de votre nouveau compagnon est presque terminée et votre chien doit maintenant trouver sa place dans votre maison et dans votre vie.

Quel caractère a votre chien? Que pouvez-vous faire pour qu'il se sente chez lui? Un nouvel animal de compagnie a un passé et une personnalité qui sont souvent sont un mystère pour vous et ces facteurs inconnus soulèvent de nombreuses questions. Bien que vous puissiez probablement obtenir une image très rapide basée sur les données du refuge, vous ne savez rien de la capacité de l'animal à s'adapter à une nouvelle vie, à un nouvel environnement, à de nouvelles personnes (comme votre famille) et aux attentes que vous aurez.

 

Rassurez-vous, votre chien prend un nouveau départ et possède une résilience naturelle. Pour votre ami à quatre pattes, le présent est plus important que le passé. Si vous avez une bonne qualité de relation, votre chien fera attention à vous et vous observera. Vous trouverez ci-dessous quelques conseils importants pour donner à votre camarade une place claire dans votre foyer.

 

Tous ces conseils doivent être appliqués avec calme, patience et en alternant de courts instants de liberté, afin que vous puissiez également comprendre pleinement qui est votre chien et ce qu'il a à vous offrir.

 

*Source: recherche TNS-Sofres, 2014

 

Mettre en place des règles simples

Il est bon de montrer à votre chien son nouveau lieu de couchage à l'aide de récompenses. Cet endroit devra être aussi confortable que possible et dans un coin tranquille où personne ne le dérangera. C’est important pour lui qui reste vulnérable, ne se sent pas encore chez lui et souhaite parfois être seul. Si votre compagnon veut vraiment se coucher à vos pieds, préparez-lui deux espaces de couchage: une proche de vous et une autre où il pourra se reposer seul et sans être dérangé.

 

Les limites doivent être très claires dès le départ. Vous n'avez pas besoin de crier sur votre chien ou de dire «non»: vous pouvez facilement indiquer clairement si votre chien fait quelque chose que vous n'aimez pas et lui faire des commentaires positifs sous la forme de caresses, de compliments ou d'une friandise s'il / elle fait quelque chose de juste.

 

Si votre chien aime fouiner, se promène joyeusement dans votre maison et est peut-être même un peu trop intrusif, vous pouvez y travailler en jouant avec lui et en le faisant se dépenser. Votre chien sera plus calme, lui permettant de se sentir plus à l'aise. De cette façon, il sera plus enclin à mieux respecter les règles de la maison que vous avez établies.

 

Choisissez l'heure du repas et un lieu

 

Après l’adoption, un chien peut parfois s’attacher tropvite: il devient votre ombre ou peut montrer de l’affection d’une manière écrasante et très démonstrative. Vous devez faire attention et apprendre à votre chien le bon équilibre entre:

·        être seul à la maison sans interaction (même lorsque vous y êtes)

et

·        restez seul toute la journée si vous n’êtes pas là.

 

De nombreux chiens d'asile où le son et la présence d'autres chiens faisaient partie de leur vie quotidienne et qui se retrouvent soudainement seuls avec vous, veulent trop votre affection et votre présence.

 

Il est donc important que vous puissez mettre en place deux types de moments avec votre chien dès le début:

·        Moments où il / elle vous a complètement pour vous

et

·        temps d’habituation silencieux lorsque vous n’êtes pas là.

 

Et si j’ai adopté un chien ?

 

Un chien adopté est déjà bien rangé et aime beaucoup la compagnie. Mais une fois qu’il sera avec vous, il doit comprendre vos émotions et votre manière caractéristique de communiquer. Tout cela se fait facilement avec des gestes simples et des situations claires de la vie quotidienne de votre chien. Il a une capacité d'apprentissage illimitée, comprend facilement de nouveaux mots et est prêt à découvrir les règles d'une nouvelle situation. Vous pouvez consulter tous les conseils de Frontline sur la manière de dresser correctement votre chien en utilisant un apprentissage positif.

 

Une fois que vous avez pris le temps d'établir clairement les conditions de vie et la routine quotidienne, vous pouvez commencer à le laisser s'habituer à de nouvelles situations: faire une promenade, faire un tour en voiture, partir en voyage, etc. Ces situations, peuvent refaire surgir des souvenirs du passé (dont vous n'êtes pas au courant) et influer sur la réaction de votre chien. Si nécessaire, vous pouvez faire appel à un thérapeute du comportement pour faciliter cette transition afin que votre chien soit en bonne santé, heureux et à nouveau à l'aise.

 

Avis d’expert

 

Commencez la formation dès que votre nouvel animal de compagnie vient vivre avec vous. Vous devez fixer des limites rapidement et montrer à votre ami à quatre pattes ce qui est interdit ou non en ce qui concerne son lieu de repos, son alimentation et ses jeux. Les récompenses sont un bon moyen de transmettre des messages.


Le saviez-vous ?

 

Près de 11% des propriétaires de chiens ont demandé des informations à un asile avant d'adopter un chien? *

 

*Source: recherche TNS-Sofres, 2014

Boehringer Ingelheim