Comment dresser son chat ?
Lifestyle/May 19

Votre chat est unique et, comme souvent, il veut être le maître de votre maison. C'est donc vous qui vivez dans la maison de votre chat. Votre chat a la capacité de s’adapter au monde extérieur, à votre maison et à vos routines. Parce que le comportement des chats est extrêmement flexible, les chats sont un animal très attrayant, même s'ils se sentent rapidement mal à l'aise et ne sont pas toujours disposés à s'occuper de vous ou d'autres animaux.

Le bien-être de votre chat est essentiel si vous voulez vivre heureux ensemble. Dans le cas contraitre, il choisira sans doute de vivre ailleurs. Nous vous recommandons donc de vous familiariser avec les 4 principes de base que vous devez appliquer quotidiennement pour entraîner votre chat et lui assurer une vie confortable.

 

Observez le comportement et la personnalité de votre chat


Vous êtes le fan numéro un de votre chat. Pour bien dresser votre chat, vous devez d’abord apprendre le connaître. Avec patience (que ce soit un chaton ou un chat adulte), il affichera différents traits de caractère qui vous donneront la clé pour communiquer avec lui et lui faire accepter certaines règles.

 

La personnalité d'un chaton évolue jusqu'à l'âge de 6 mois, dans de nombreux cas, en fonction de la manière dont la mère protège et éduque votre chaton, ainsi que de sa curiosité et sa capacité à "chasser". Selon les scientifiques, les gens attribuent aux chats différentes personnalités, qui peuvent être décrites comme suit:

 

- Le chat amical: est social, donne et cherche à attirer l'attention.

- Le chat alerte: est suspect et souvent alerte. A un faible niveau de comportement exploratoire et a peu d'interaction avec les autres.

- Le chat indépendant mais équilibré: a une certaine tolérance envers les autres.

- Le chat turbulent: actif, découvreur, enjoué, chasseur (même à l'intérieur). A toujours des caractéristiques spécifiques, semblables à celles du chaton.

 

Un chat adulte à la fois enjoué et câlin est rare, car il s'agit d'un comportement de chaton. La personnalité d'un chat adulte est exprimée plus clairement et ouvertement. Cela s’exprime encore plus après la stérilisation.

 

Prendre conscience de la personnalité de votre chat vous aidera à utiliser ces méthodes dans votre entraînement quotidien, ce qui aidera votre chat à s’installer confortablement dans son nouvel environnement.

 

Pensez positivement, récompensez votre chat et construisez de bonnes relations


Si vous voulez indiquer clairement à votre chat ce qu’il/elle peut et ne peut pas faire, vous devez lui apprendre:

• à rester à l'écart de certains endroits

• à vivre avec d'autres chats

• à accepter que vous en preniez soin (oreilles, ongles, brossage, lavage, etc.)

et

• à ne pas détruire vos meubles et ne pas hurler la nuit.

 

Restez positif en continuant à récompenser les bons comportements.

 

Que vous récompensiez, caressez-le (s'il l'accepte) ou offrez-lui une friandise savoureuse, attendez qu’il affiche volontairement un comportement positif.

 

En donnant des bonbons spécifiques que vous ne donnez que pendant l'entraînement, vous encouragez votre chat à se comporter de manière à vous récompenser.

De cette façon, vous pourrez facilement persuader votre chat de s’allonger sur votre lit quelque part ou de rester calme lorsque vous coupez ses ongles ou de le mettre dans le panier de voyage sans trop de peine.

 

Certains chats, qui sont habitués aux humains depuis leur naissance, ont besoin de compagnie et leur équilibre dépend de la relation que vous entretenez avec les autres membres de la famille. Les chats préfèrent les relations privilégiées, chat-humain ou chat-chat, ne communique de la même manière qu’il sagisse de l’un ou l’autre.

 

Votre chat ne fera confiance à personne. Il est donc important de travailler dans de bonnes conditions avec le plus grand nombre de personnes possible dans votre maison et il doit être clair pour tout le monde que la punition n'est pas recommandée pour les chats si elle est faite de la mauvaise façon. Cela peut annuler tous les efforts que vous aurez déployé pour entraîner votre chat.

 

Donnez de l'espace à votre chat


Les chats choisissent souvent leur propre cadre de vie et leurs propres limites, ce qui crée une situation dangereuse si votre appartement est petit ou si plusieurs chats doivent cohabiter. Avez-vous réussi à déterminer la taille et les limites de l'espace vital dont votre chat a besoin? L'une des cinq libertés du chat (qui veille au bien-être de votre chat) est qu'il doit exister au moins des zones où le chat peut manger, se débarrasser de ses selles, se reposer, se laver et jouer.

 

Ces espaces peuvent se chevaucher quelque peu. Il est important d'avoir de la hauteur dans votre maison. Les meubles spécialement conçus pour les chats permettent à votre animal de compagnie de jouer aux acrobates sans avoir à grimper sur le buffet ou les rideaux.

 

Chaque zone a sa propre fonction:

- L’espace à manger est l'endroit où se trouvent le bol de nourriture de votre chat et un bol d'eau propre et régulièrement rempli (ou une fontaine d'eau).

- L’espace de repos doit être confortable et situé près d'une source de chaleur, par exemple près d'une fenêtre donnant sur la vue et à une certaine hauteur, permettant d’avoir un point de vue.

- l’espace de toilette doit se trouver dans un endroit calme et il doit y avoir un bac propre pour chaque chat (assurez-vous de toujours avoir un bac à litière supplémentaire, surtout si vous avez plusieurs chats).

- La zone de jeu peut être votre jardin, par exemple, car "jouer" signifie "chasser" pour votre chat.

 

Toute zone située entre ces zones ou des zones trop occupées peut causer de l'anxiété ou du stress à votre chat. Vous pouvez transformer une telle zone en un espace calme grâce à diverses odeurs agréables (comme l'herbe à chat ou la valériane), des phéromones de chat ou des poteaux à gratter spéciaux, et vous pourrez y attirer votre chat et le récompenser.

 

Un dernier conseil: certaines races de chats s’adaptent bien à la vie en appartement, mais d’autres doivent sortir. Même s'ils aiment revenir dans votre foyer confortable et chaleureux.

 

Où que vous viviez, un chat doit avoir la liberté de mouvement. Les chats n'aiment pas les portes fermées, aiment regarder à l'extérieur (par exemple, placer des étagères près d'une fenêtre), aiment les cachettes (boîtes en carton, armoires à linge, etc.) et évitent les espaces bruyants.

 

Si vous respectez son environnement, il peut vous surprendre et vous rendre fier.

 

Jouer avec votre chat


Le jeu fait naturellement partie du comportement du chat, ce qui en fait un chasseur expérimenté. Il apprend ses compétences de chasseur auprès de sa mère ou de ses frères et soeurs. Le chat apprend à attaquer de manière contrôlée en tirant ses ongles et en ne mordant pas.

 

Dans un environnement fermé où il n'est pas nécessaire de chasser pour se nourrir, ce comportement apparaît occasionnellement. Ce n’est qu’alors qu’il sera attiré par vos meubles, bijoux, mains, amis ou famille. Il est important de satisfaire ce besoin de chat vivant dans un appartement avec peu ou pas d'accès aux grands espaces.

 

Sinon, jouer mènerait à une attaque. En fonction de la personnalité de votre chat et de sa frustration, vous pouvez éviter l'ennui et les attaques qui s'ensuivent en créant un environnement stimulant dans lequel votre chat peut s'exprimer librement en jouant.

 

Il existe différentes manières d’encourager votre chat à venir jouer avec vous sans avoir à le toucher. Vous pouvez stimuler son environnement avec des jouets de chasse qui bougent ou surprennent votre chat.

 

Voici quelques exemples de jouets que vous pouvez donner à votre chat. Alternez pour qu’il reste curieux et intéressé:

•       faisceaux laser

•       une perche avec des plumes ou des bonbons

•       souris à remonter

•       des morceaux de corde et de petites choses qui volent ...

 

Bien sûr, n'oubliez pas de vérifier si ce sont des jouets contrôlés et ne contiennent pas de choses qui ne devraient pas être avalées.

 

En augmentant le nombre de sessions de jeu le soir, vous pouvez empêcher certains comportements désagréables pendant la nuit.

 

Lorsque vous serez absent pendant un moment, il est important de vous préparer afin que votre chat puisse s’amuser.

 

En jouant, vous pouvez attiser son comportement de chasse et d'attaque et augmenter son activité physique (votre chat en a besoin pour rester en forme et en bonne santé). Certains chats ont besoin de la compagnie d'un autre ami à quatre pattes (un chien ou un chat) pour rester motivés.

 

Tous ces principes de base pour l’entraînement dépendent beaucoup de votre environnement et de la personnalité de votre chat. Toutes les méthodes de formation seront plus efficaces si elles sont appliquées à un jeune âge. Mais rien dans la vie d'un chat n'est certain. Si les relations et la stabilité émotionnelle se détériorent, votre chat commencera à présenter des comportements non désirés qui pourraient compromettre votre relation harmonieuse. N'attendez pas trop longtemps pour résoudre le problème, des solutions existent et votre vétérinaire est la meilleure personne pour vous aider.

 

Avis d’expert

 

Où que vous viviez, un chat doit avoir la liberté de bouger. Laissez vos portes ouvertes un peu plus souvent, aidez votre chat à s'asseoir près de la fenêtre pour regarder à l'extérieur et assurez-vous qu'il a libre accès aux abris (boîtes en carton, armoires à linge, etc.).


Le saviez-vous ?

 

Si votre chat aime vous attaquer soudainement au milieu de la nuit, vous pouvez essayer d'éviter cela en augmentant le nombre de sessions de jeu le soir.

Boehringer Ingelheim