Mon chien se gratte souvent. Que dois-je faire ?

Si vous avez remarqué que votre chien se gratte souvent, il est important de trouver la cause afin de solutionner le problème le plus rapidement possible. Les causes les plus courantes de démangeaisons chez les chiens sont les suivantes :

  • Les parasites, tels que les puces, les acariens et les poux.
  • Allergies, telles qu'une allergie alimentaire ou une atopie.
  • Infections, tant bactériennes que non bactériennes
  • Troubles cutanés ou autres maladies
  • Perte de poils, en particulier lors de la mue

 

La plupart des causes nécessitent une visite chez le médecin. Plus vite le bon diagnostic est posé, plus vite vous pouvez commencer un traitement ciblé. Les parasites tels que les puces, en revanche, sont faciles à repérer. Là encore, il est important d'agir rapidement : les puces se reproduisent vite, donc plus vite vous briserez leur cycle, plus vite vous vous débarrasserez de ce parasite gênant.

Repérer les puces

Vérifiez régulièrement que votre chien n'a pas de puces. Les endroits où les puces aiment se cacher sont :

  • près des oreilles
  • sur le dos à la base de la queue
  • dans la région de l'aine
  • sur le ventre

Outre les puces elles-mêmes, vous pouvez également trouver des excréments de puces. Il s'agit de petits granules noirs ou brun foncé, constitués de sang non digéré et qui deviennent donc rouges lorsqu'ils sont mouillés. Faites le test en peignant votre animal sur un morceau de papier absorbant humide. Si des granules tombent du pelage et deviennent rouges, vous avez une infestation de puces et devez traiter votre chien immédiatement !

 

Brisez le cycle de vie des puces !

Saviez-vous qu'il suffit de quelques puces pour infester toute votre maison ? Une puce adulte peut pondre jusqu'à 50 œufs par jour. Ces œufs peuvent rester dans la fourrure ou tomber de votre animal et se retrouver dans son environnement, par exemple dans son panier de couchage, sur les tapis et dans les fissures du sol. Après environ 10 jours, les œufs éclosent et les larves se développent. Ces larves se nourrissent d'écailles de peau, de poils et d'autres matières organiques. Quelques jours plus tard, les larves se transforment en nymphes et les nouvelles puces entrent dans le stade du cocon. À ce stade, les puces peuvent survivre jusqu'à un an dans l'environnement de votre animal. Sous l'influence de la chaleur et des vibrations, les pupes se développeront davantage et le cycle des puces recommencera.

Si vous ne traitez que les puces adultes, une nouvelle génération apparaîtra une ou quelques semaines après le traitement. Si vous voulez prévenir une infestation de puces, vous devez donc contrôler à la fois les puces adultes et les œufs, les larves et les pupes à proximité de votre animal et briser le cycle de vie des puces une fois pour toute ! .

Traiter votre animal et son environnement

Il est important de lutter non seulement contre les puces adultes, mais aussi contre les autres stades de vie, tels que les œufs, les larves et les pupes. Par conséquent, le traitement contre les puces doit faire partie intégrante des soins de votre chien.

  • Protégez votre chien contre les puces avec un produit efficace et à action rapide tel que Frontline Protect®. Vous devez également traiter tous les autres animaux de la maison avec un antiparasitaire Frontline®, utilisez Frontline Protect® pour les chiens et Frontline Combo®Line pour les chats.
  • Passez l'aspirateur à fond dans votre maison pour éliminer les œufs et favoriser l'éclosion des pupes.
  • Lavez le coussin de couchage de votre animal et tous ses textiles à 60°C.
  • Traitez également l'habitat de votre chien avec un spray ménager tel que Frontline HomeGard®.

E.R.: Boehringer Ingelheim Animal Health Belgium SA - BE-PET-0082-2022 - 05/2022

Où trouver les produits Frontline® ?
Tous nos produits Frontline® sont disponibles en pharmacie ou dans les magasins pour animaux de compagnie.
Où acheter ?